Loading

BIOZAT-TT journée 708/04/2017

1 victoire – 2 défaites

Cliquer sur le dessin pour afficher.

Rencontre du troisième type et de Jésus aussi

Hé ! C’était le 1er avril que ça c’est passé ! Comme quoi c’était un signe ! Quand il est rentré dans la Salle surchauffée du Kochadôme de Biozat, il ne payait pas de mine, discret, presque timide, je ne sais pas d’ailleurs s’il est rentré en 3ème position ce type, en tout cas il a bien fini premier, tout seul là-haut sur son nuage interstellar. J’aurai dû m’en douter lorsque j’ai rejoins mon Captain à la table de marque après son premier match où il avait été détruit façon puzzle, en 3 sets secs. Mon Captain, vrai ! Il pleurait en regardant la photo de ses adorables chiens (ils sont 7 comme qui vous savez) « Mais c’est qui ce mec, c’est quoi comment qui joue ? » Il balbutiait, confus, il était littéralement défait, comme explosé de l’intérieur, liquéfié, comme une huître après le réveillon, ses larmes salées tombaient sur la photo, déformant étrangement en alien la tête de ses adorables petits chiens. Et puis j’ai regardé la feuille de match, et Bing ! Le déclic ; Florian De La Vega du Centaure que c’était son nom, ce n’était pas un indice cela, c’était une révélation.
Après il y a Toff qui doit le jouer, confiant qu’il est le Toff, il gagne tout en ce moment, d’ailleurs il mène vite 2 sets à rien, pas facile mais tranquille le Toff, sauf que d’un coup : Paf ! Il ne joue plus, comme anesthésié, vidé de l’intérieur de sa substantielle moelle. Ouais ! Mais moi je l’ai vu le rayon vert (comme Eric Rohmer avant moi) il partait des yeux de FDLVC (on va l’appeler comme cela car c’est sûrement pas son vrai nom) et visait le haut du crâne de notre number one. Plus de lumière, plus rien, plus de Toff conquérant, une coquille vide, je vous dis !
Et puis au 3ème match, c’est le tour de notre notre Mame d’entrer dans l’arène, elle est dopée avec un demi-litre de thym-camomille et un mixte Tagada-Chamalo, surtout qu’elle vient de faire un sacré double avec Rico del la Planté. Et là elle nous sort un match extraordinaire tout en frappes chirurgicales et services supersoniques et elle pousse FDLVC au 5e set, mais là pareil, rien à faire, tout à coup elle ne peut plus jouer et perd à son tour avec les honneurs, et le petit peuple de ses fans dont je fais parti lui saute au cou. Il y a des défaites qui sonnent comme des victoires mais contre plus fort, il faut savoir reconnaître sa défaite. D’ailleurs il n’était pas plus fort, il était trop fort ? Why ? Les défaites vous fortifient (ou vous détruisent, ça dépend) et votre serviteur en connaît un rayon plus que laser.
Enfin pour rester sur une note optimiste, il faut parler d’une autre rencontre de ce 1er avril 2017 (c’est Joël, grand reporter au Clairon de Biozat, un de mes assistants à la rubrique sport du journal qui me la contait).
« J’ai vu Jésus, il marchait sur l’eau quasiment, il frappait toutes les balles ! Et ils ont ainsi gagné un double improbable contre FDLVC et son partenaire » Il parlait de Captain Raph, ressuscité d’entre les morts après son premier match traumatisant. Une performance qui amena une victoire étonnante autant dans sa forme que par son score (3 sets à rien) et un double d’entomologie à conserver sous vide au musée Lecocq.
Ce fut un match sympa encore perdu de rien, un match qui aurait pu tourner autrement, m’enfin ! Comme dirait Gaston Lagaffe (philosophe du 20e siècle comme Sartre ou Malraux) on ne l’a pas gagné ce match, donc honneur aux vainqueurs et à leur bon esprit, fasse que cela se poursuive au prochain épisode des aventures de Captain Raph dans l’espace.
Notre reporter cinéphile a caché dans son texte l’allusion à un certain nombre de films, celui qui donnera la bonne réponse sur le tchat du site TT BIOZAT gagnera un séjour dans un des lodges du parc naturel de Montpensier avec vue imprenable sur les éoliennes fictives de Foncombe. Séjour comprenant aussi la visite des chais (aucune allusion à qui vous savez) et de l’installation de pompage du gaz de schiste ultra moderne et polluante du Bois Garot. Hé ! faut bien gagner du pognon pour payer les survêtements et les sandales de notre président du BTT. Et pis, comment vous pensez qu’il se paye ses raquettes à picots taillés un à un, par des petites mains chinoises ?

Résultat : BTT 3 – ASPTT Montluçon 7 : 6 à 8
( Toff 2,5 pts – Mame Tagada 2pts – Captain Raph 1,5pts et Rico présent chef ! )

( De notre envoyé spécial fictif Rico la Loose en direct du Spatiodôme de Kourou Garo, ce samedi 1 avril 2017 )

En régionale 3, l’équipe 1 termine sa saison à domicile accueillant Montluçon 4, équipe classée en haut de tableau. Confrontés à des équipes mieux armées et plus aguerries, les Biozatois ont vécu une saison compliquée mais pleine d’enseignement pour l’avenir. Trop souvent les rencontres se sont soldées par de courtes défaites ou matchs nuls et l’histoire s’est répétée pour cette dernière journée. Coude à coude tout au long de la rencontre les 2 équipes se partagent les points.
Gaétan fait le plein de points (3,5) en remportant tous ses simples et le double associé à Kevin qui ne remporte qu’un simple (1,5). La paire Martial et David échoue en double et ils ne performent pas en simple n'ajoutant qu’1 seul point. Biozat TT1 s’incline 6 à 8.

En départementale 1, Biozat TT2 en déplacement à Charmeil 3 confirme sa bonne saison et sa 2ème place de la poule au classement final.
Des matchs en simple disputés en 5 sets, des remontées improbables sur des sets mal engagés permettent aux Biozatois de prendre les devants. Les 2 doubles perdus sèment le doute sur l’issue de la rencontre.
Philippe et Mathieu remportent chacun leurs 3 simples tandis que Jean-Marc et Joël triment et ne lâchent rien, assurant l’essentiel pour afficher une victoire méritée 9 à 5.

Photo de l'équipe de Biozat TT-2
Cliquez pour agrandir

En départementale 2, Biozat TT3 est en déplacement chez le leader du classement.
Jouant la montée pour la saison prochaine, Lapalisse 2 a renforcé son effectif et ne veut pas s’en laisser compter.
Le résultat est sans appel, les Biozatois sont débordés ne parvenant pas à contrer le cheminement de cette rencontre et subissent une sévère défaite à oublier rapidement.
Fanny est venue frapper à la porte : défaite 0 à 14.